Avis de non-responsabilité : vous utilisez Google Translate. L'ICESCO n'est pas responsable de l'exactitude des informations dans la langue traduite.

votre avis

Commentaires des utilisateurs

Dans l’ensemble, dans quelle mesure êtes-vous satisfait du site Web ?

    Extrêmement insatisfait Extrêmement satisfait

    L’ICESCO et la Commission nationale libyenne organisent une session de formation sur la lutte contre le trafic illicite des biens culturels

    24 septembre 2021

    Le Secteur de la Culture et de la Communication de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO) a organisé, en coopération avec la Commission nationale libyenne pour l’éducation, la culture et la science, une session de formation d’instructeurs sur les démarches à suivre pour lutter contre le trafic illicite de biens culturels et faire face à ce phénomène mondial dont de nombreux pays souffrent, notamment ceux en situation d’instabilité.

    La session, qui s’est tenue jeudi 23 septembre 2021 par visioconférence, vise à exposer les démarches juridiques et administratives nécessaires à l’élaboration des dossiers de restitution des biens culturels illégalement sortis, en sus des lois et accords internationaux y afférents.

    La session a été inaugurée par Dr Mohamed Zinelabidine, Directeur du Secteur de la Culture et de la Communication à l’ICESCO, et Dr Faraj Al-Suwais, Secrétaire général de la Commission nationale libyenne. Elle a été dispensée par Dr Ahmed Abdel-Zaher, expert en lutte contre le trafic illicite des biens culturels, et Dr Osama El Nahas, expert en patrimoine à l’ICESCO.

    Il est à noter qu’une session de formation en présentiel dédiée aux personnes œuvrant dans les domaines du patrimoine se tiendra au cours de la semaine prochaine dans l’Etat de Libye.

    Articles les plus récents