Avis de non-responsabilité : vous utilisez Google Translate. L'ICESCO n'est pas responsable de l'exactitude des informations dans la langue traduite.

votre avis

Commentaires des utilisateurs

Dans l’ensemble, dans quelle mesure êtes-vous satisfait du site Web ?

    Extrêmement insatisfait Extrêmement satisfait

    Examen des projets de coopération entre l’ICESCO, l’AGFUND et l’AOU en Arabie Saoudite

    17 octobre 2023

    Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO), a reçu Son Altesse Royale le Prince Abdulaziz Bin Talal Bin Abdulaziz Al-Saud, Président du Programme du Golfe arabe pour le développement (AGFUND) et Président du Conseil d’administration de l’Université arabe ouverte (AOU) au Royaume d’Arabie Saoudite, ainsi que la délégation qui l’accompagne, pour examiner les perspectives de coopération entre l’ICESCO, l’AGFUND, et l’AOU dans les domaines d’intérêt commun.

    La réunion, qui s’est tenue lundi 16 octobre 2023 au siège de l’ICESCO à Rabat, a porté sur les moyens de coopération entre l’ICESCO et l’AGFUND dans les domaines de la qualification des femmes, de la promotion de l’éducation de la petite enfance, et du renforcement des capacités des jeunes dans les domaines de la paix et de la sécurité. De plus, les mécanismes de la coopération entre l’ICESCO et l’AOU dans les domaines de l’éducation ouverte, de l’éducation intégrée, et du soutien aux capacités des jeunes ont été examinés.

    Au cours de la réunion, Dr  AlMalik a passé en revue les efforts de l’ICESCO et les récents développements qu’elle a connus dans le cadre de sa vision et ses orientations stratégiques. Il a également fourni un aperçu de la Fédération des Universités du Monde Islamique (FUMI), relevant de l’ICESCO, de ses objectifs et de ses initiatives, notamment le Prix « Ma Thèse en 1000 Mots », qui vise à renforcer les compétences communicatives des doctorants et à les encourager à mieux présenter leurs thèses. En outre, il a souligné que l’Organisation s’efforce d’octroyer des bourses aux étudiants, et d’organiser des conférences et des séminaires dans les domaines de l’éducation et de la recherche scientifique.

    Dans le même ordre d’idées, Dr AlMalik a mis en avant l’importance accordée par l’ICESCO à l’amélioration des programmes de l’éducation ouverte au sein des universités des États membres. À cet égard, l’Organisation a créé, a-t-il précisé, la Chaire de l’ICESCO pour l’éducation ouverte à l’Université Mohammed V de Rabat, au Maroc. De plus, un programme de développement de l’éducation ouverte a été mis en place dans les universités membres de la FUMI afin de renforcer les capacités des enseignants dans la conception et l’utilisation de ressources éducatives libres.

    De son côté, Son Altesse Royale le Prince Abdulaziz Bin Talal Bin Abdulaziz Al-Saud a salué les efforts déployés par l’ICESCO et présenté les objectifs de l’AGFUND et de l’AOU qui en relève. Cette dernière adopte des méthodes d’enseignement axées sur l’éducation intégrée afin de toucher tous les groupes intéressés, avec une attention particulière portée à ceux en besoin, en renforçant l’accès aux ressources éducatives libres, a-t-il indiqué.

    À l’issue de la réunion, les deux parties ont convenu d’approfondir la coopération et le partenariat entre l’ICESCO, l’AGFUND et l’AOU dans la période à venir, en vue de lancer des programmes conjoints, notamment dans les domaines du soutien aux jeunes, du développement des systèmes éducatifs, et de l’adoption d’initiatives et de pratiques d’éducation ouverte dans les pays du monde islamique.

    Par la suite, Dr AlMalik a emmené Son Altesse Royale le Prince Abdulaziz Bin Talal Bin Abdulaziz Al-Saud et la délégation qui l’accompagne faire une visite guidée de l’Exposition et du Musée international de la Sîrah du Prophète et de la civilisation islamique, situé au siège de l’ICESCO dans le cadre du partenariat stratégique tripartite entre l’Organisation, la Ligue islamique mondiale (LIM) et la Rabita Mohammadia des Oulémas. Ils ont écouté des explications détaillées sur les pavillons et les sections de l’Exposition et du Musée, qui font usage de techniques d’affichage modernes pour retracer en profondeur la vie de notre Prophète bien-aimé (PSL).

    Articles les plus récents