Avis de non-responsabilité : vous utilisez Google Translate. L'ICESCO n'est pas responsable de l'exactitude des informations dans la langue traduite.

votre avis

Commentaires des utilisateurs

Dans l’ensemble, dans quelle mesure êtes-vous satisfait du site Web ?

    Extrêmement insatisfait Extrêmement satisfait

    La Conférence des ministres de la Culture dans le monde islamique à Doha adopte nombre de résolutions lors de sa première journée

    25 septembre 2023

    La 12ème Conférence des ministres de la Culture dans le monde islamique, tenue par l’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO) et accueillie à Doha par l’État du Qatar, représenté par son ministère de la Culture, a conclu sa première journée avec la composition de son Bureau et celle du Comité du patrimoine dans le monde islamique, ainsi que l’adoption du rapport de la 18ème réunion du Conseil consultatif pour le développement culturel dans le monde islamique et des documents soumis par la Direction générale de l’ICESCO.

    Après la séance d’ouverture, les séances de travail de la Conférence ont débuté ce lundi 25 septembre 2023 par l’adoption de la composition du Bureau de la Conférence présidé par l’État du Qatar, avec la République du Sénégal en tant que vice-président et la République Tunisienne en tant que rapporteur.

    La Conférence a adopté également le rapport de l’Organisation sur ses réalisations dans le domaine culturel entre les deux sessions de la Conférence, présenté par Dr Mohamed Zinelabidine, Chef du Secteur de la Culture et de la Communication, dans lequel il a évoqué les efforts visant à contribuer au renouvellement de l’action culturelle, ainsi que sa proposition d’ajouter un 18ème objectif aux objectifs de développement durable à l’horizon 2030 et de le soumettre à l’Assemblée générale des Nations Unies. Cheikh Abdulrahman bin Hamad bin Jassim bin Hamad Al Thani, ministre qatari de la Culture, a annoncé l’adoption par Doha de cette proposition.

    Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’ICESCO, a indiqué qu’il avait présenté cette proposition à Mme Amina Mohammed, Vice-secrétaire générale des Nations Unies, lors de son entretien avec elle à New York, et qu’elle l’avait favorablement accueillie.

    Dr Walid Al-Saif, Président du Comité du patrimoine dans le monde islamique, a également présenté un rapport sur les principaux efforts du Comité lors de sa session précédente.

    La Conférence a adopté la nouvelle composition dudit Comité, comme suit : Royaume d’Arabie Saoudite, Sultanat d’Oman, Royaume Hachémite de Jordanie, Royaume du Maroc, Burkina Faso, République Gabonaise, République du Bénin, République du Sénégal, Malaisie, Brunei Darussalam et République du Kazakhstan, outre l’État de Palestine, membre permanent du Comité, et l’État du Qatar, président de la Conférence.

     M. Najib Rhiati, Conseiller culturel du Directeur général de l’ICESCO, a passé en revue le document sur les mécanismes de développement du programme de l’ICESCO des capitales de la culture dans le monde islamique, qui comprend une nouvelle approche dans la sélection de ces capitales. La Conférence a adopté ledit document qui inclut les noms des villes à célébrer dans les années à venir, à savoir : Choucha en République d’Azerbaïdjan pour 2024, Samarkand en République d’Ouzbékistan pour 2025, Al-Khalil dans l’État de Palestine et Abidjan en République de Côte d’Ivoire pour 2026, Siwa en République Arabe d’Égypte pour 2027 et Lusail dans l’État du Qatar pour 2030.

    Dr Ghanem bin Mubarak Al-Ali, Sous-secrétaire aux Affaires culturelles du ministère qatari de la Culture, a passé en revue les résultats de la réunion du Conseil consultatif pour le développement culturel dans le monde islamique, ainsi qu’un rapport sur les activités menées en célébration de Doha capitale de la culture dans le monde islamique pour 2021, sous le thème : « Une histoire de réussite et d’excellence ».

    Dr Nami Salehi, Superviseur du Centre de l’ICESCO pour le patrimoine dans le monde islamique, a présenté les grandes lignes du programme de valorisation des trésors humains vivants et des savoirs traditionnels dans le monde islamique, tandis que M. Mohamed Hedi Shili, Directeur du Département des Affaires juridiques et des Normes internationales de l’ICESCO, a présenté un projet de document sur la stratégie de lutte contre le trafic illicite des biens culturels dans le monde islamique. Les deux documents ont été adoptés.

    Par ailleurs, le Chef de la délégation du Royaume d’Arabie Saoudite a présenté l’initiative relative aux Routes du Hajj et l’initiative sur le projet d’indice de la culture dans les pays du monde islamique. La Conférence a salué et adopté les deux initiatives.

    Au cours de la deuxième séance de travail de la Conférence, les chefs de délégation des pays participants ont prononcé leurs allocutions respectives afin d’échanger les points de vue et les idées sur l’importance du renouvellement de l’action culturelle dans le monde islamique, ainsi que les moyens et mécanismes pour atteindre cet objectif.

    Articles les plus récents