Avis de non-responsabilité : vous utilisez Google Translate. L'ICESCO n'est pas responsable de l'exactitude des informations dans la langue traduite.

votre avis

Commentaires des utilisateurs

Dans l’ensemble, dans quelle mesure êtes-vous satisfait du site Web ?

    Extrêmement insatisfait Extrêmement satisfait

    L’ICESCO célèbre le patrimoine culturel de la Guinée-Bissau

    7 octobre 2022

    Dans le cadre de la célébration de Rabat, capitale de la culture du monde islamique pour 2022, l’Ambassade de la République de Guinée-Bissau à Rabat, en coopération avec le Ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication du Royaume du Maroc et en partenariat avec l’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO), a organisé une soirée culturelle pour présenter le patrimoine culturel de la République de Guinée-Bissau et stimuler les activités économiques et touristiques.
    Lors de l’ouverture de la soirée du vendredi 30 septembre 2022, Mme Filomena Mendes Mascareha Tipoti, Ambassadrice de la République de Guinée-Bissau au Maroc, a salué le soutien constant de l’ICESCO aux jeunes de Guinée-Bissau, à travers les programmes de formation et les bourses, en indiquant que cette soirée est l’occasion de mettre en lumière la diversité culturelle de son pays.


    De son côté, le secrétaire général du ministère marocain de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, secteur de la Communication, a félicité l’ambassadrice de la République de Guinée-Bissau pour cette initiative. Il a également remercié l’ICESCO qui, à travers sa célébration de Rabat, capitale de la culture du monde islamique pour 2022, a permis la redynamisation des relations diplomatiques entre le Royaume du Maroc et la République de Guinée-Bissau.


    Pour sa part, Mme Ramata Almami Mbaye, cheffe du Secteur des Sciences sociales et humaines à l’ICESCO, a prononcé le discours de l’Organisation, dans lequel elle a salué les efforts déployés par l’ambassadrice de la Guinée-Bissau à Rabat pour faire connaître et développer le riche patrimoine culturel de son pays. Et d’ajouter que l’Organisation cherche, à travers ses programmes en faveur des jeunes, des femmes et des groupes vulnérables, à contribuer à la promotion et au développement du patrimoine culturel dans le monde islamique, qui contribue à établir les liens entre les peuples et à renforcer les valeurs de paix, d’harmonie et de vivre-ensemble.


    La soirée a été marquée par des performances artistiques de groupes musicaux et de danses traditionnelles guinéennes, une exposition d’œuvres d’art et la présentation des arts culinaires de la Guinée-Bissau.

    Articles les plus récents