Avis de non-responsabilité : vous utilisez Google Translate. L'ICESCO n'est pas responsable de l'exactitude des informations dans la langue traduite.

votre avis

Commentaires des utilisateurs

Dans l’ensemble, dans quelle mesure êtes-vous satisfait du site Web ?

    Extrêmement insatisfait Extrêmement satisfait

    Examen du renforcement du partenariat entre l’ICESCO et l’Égypte en matière d’éducation, de sciences et de culture

    17 juillet 2022

    Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO), s’est entretenu avec Dr Khaled Abdel Ghaffar, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, président de la Commission nationale égyptienne pour l’éducation, les sciences et la culture, président de la Conférence générale de l’ICESCO, et a examiné avec lui l’évolution de la coopération entre l’ICESCO et l’Égypte dans les domaines d’action de l’Organisation.

    Au cours de la réunion, tenue samedi 16 juillet 2022 au siège du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique au Caire, Dr AlMalik a passé en revue les principaux programmes, projets et activités actuellement mis en œuvre par l’ICESCO, conformément à sa vision et orientations stratégiques. Il a également présenté un certain nombre de projets qu’il est proposé de mettre en œuvre en coopération avec des universités égyptiennes en 2022-2023, et l’accord relatif au projet de certificats professionnels internationaux en enseignement (IPCT), qui comprend des programmes de développement professionnel avec des spécifications standard comptant parmi les meilleures et les dernières tendances et expériences scientifiques dans le domaine de l’enseignement au niveau mondial, et délivre des certificats professionnels fiables dans le domaine de l’éducation.

    Par ailleurs, le Directeur général de l’ICESCO s’est félicité du rôle central de l’Égypte dans les domaines de l’éducation, des sciences et de la culture, grâce à sa place importante dans le domaine de la créativité et de la culture, et a salué le système d’enseignement supérieur égyptien qui constitue un centre de rayonnement intellectuel, culturel et éducatif dans le monde islamique.

    Il a également salué le développement remarquable que connaissent l’Égypte et ses institutions éducatives sous le régime de S.E. le Président Abdel Fattah Al-Sissi, et les efforts considérables déployés par les parties chargées du secteur culturel, dans les programmes de célébration du Caire, capitale de la culture du monde islamique.

    Pour sa part, Dr Abdel Ghaffar a salué le rôle culturel et éducatif de l’ICESCO, soulignant son aspiration à davantage de coopération avec l’Organisation dans ses différents domaines d’action, et la volonté de l’Égypte à fournir tous les moyens de soutien nécessaires aux activités et programmes menés par l’ICESCO.

    La réunion a également porté sur l’examen des principaux programmes et activités à mettre en œuvre en partenariat entre la République Arabe d’Égypte et l’ICESCO, au cours de 2022, en particulier à la lumière de la célébration du Caire, capitale de la culture du monde islamique, et du lancement officiel de l’Année des Jeunes 2022-2023, sous l’égide de Son Excellence Abdel Fattah Al-Sissi, Président de la République.

    Les deux parties ont également discuté des préparatifs pour mettre en œuvre l’initiative du Président Al-Sissi de créer un fonds de soutien aux talents du monde islamique, recommandé par Son Excellence lors de la Conférence générale de l’ICESCO, tenue en décembre 2021 en Égypte.

    À l’issue de la rencontre, les deux parties ont affirmé leur volonté de continuer à œuvrer pour consolider le partenariat distingué entre l’ICESCO et la République Arabe d’Égypte dans tous les domaines d’action de l’Organisation, à travers la mise en œuvre de programmes et d’activités aux résultats tangibles, à convenir en fonction des priorités et des besoins des autorités égyptiennes compétentes dans chaque domaine, et à maintenir les réunions d’experts pour développer et suivre la mise en œuvre de ces programmes.

    Ont pris part à cette rencontre, Dr Ashraf El-Azzazi, chef du Département des affaires culturelles et des missions au ministère, Dr Reem Derbala, coordonnatrice du projet de certificats professionnels pour les enseignants, rapporteur du comité de l’éducation de la Commission nationale égyptienne, et Dr Sally Mabrouk, Directrice de cabinet du Directeur général de l’ICESCO.

    Articles les plus récents